Le yoga du son prénatal

Attendre un enfant, c’est entrer dans un espace privilégié de communication et d’amour. Bien que ceci paraisse naturel et allant de soi, une bonne préparation tout au long de la grossesse et les mois suivant la naissance permet à la future maman de vivre cet événement de façon plus sereine et plus consciente. Le yoga du son est un outil particulièrement adapté à cette préparation.

Qu’est-ce que le yoga du son ?

Le yoga du son est connu depuis des milliers d’années et utilisé par de nombreuses traditions dans le monde. Le terme « Yoga » veut dire « relier ». Relier le ciel et la terre, c’est-à-dire la partie subtile qui nous anime avec le corps qui nous porte (voir la fiche sur le yoga du son).

Le son émis et entendu consciemment amène l’harmonie, la détente, la sérénité.
Pour la future maman, cela lui permet de se relier à son bébé de façon plus directe et crée un lien très fort entre eux. Le bébé se sent accompagné, entendu, comblé. De plus, les petits en gestation adorent les sons, et ils le font savoir par leurs mouvements à l’intérieur du corps de la maman.

Comment se passe une séance de yoga du son ?

Le yoga du son utilise des instruments de musique intuitifs (bols chantants, carillons, percussions, bâton de pluie, flûtes, etc…) et thérapeutiques (diapasons ). La voix chantée joue aussi un rôle essentiel.
Les instruments de musique, joués par l’accompagnante procurent un bain sonore extrêmement relaxant. Le relâchement des tensions ouvre l’espace à la communication avec bébé, d’autant que celui-ci réagit très vite aux impulsions sonores et le montre par ses mouvements intra-utérins. Il se déplace pour se diriger vers le son, comme pour mieux l’entendre. Ce sont toujours des moments de grande joie pour la maman.
La maman est également invitée à chanter. Les vibrations de sa voix parviennent au bébé via les os, et tout le système aqueux du corps. Ce véritable « massage » sonore stimule l’enfant à naître.
La participation du papa est recommandée, car sa voix grave touche d’autres zones corporelles du bébé. La communication triangulaire qui s’ensuit fortifie l’entente et la compréhension entre les parents et prépare au grand événement de l’accouchement.

Quand peut-on commencer les séances de yoga du son prénatal ?

Le yoga du son prénatal peut commencer dès le tout début de la grossesse. Avant le troisième mois et la mise en place d’un suivi médical, la maman se sent parfois un peu seule et avec un sentiment d’insécurité sur la suite de sa grossesse. Le travail avec le son permet de rentrer de suite en contact avec elle-même, ses émotions, dans ce grand bouleversement qui s’annonce mais n’est pas encore visible… Elle établit aussi de façon subtile un lien avec l’âme de ce petit être déjà présent en son sein…

Le yoga du son et l’accouchement

Les parents initiés au son sont beaucoup plus à l’aise au moment de l’accouchement. Entre les contractions, ils chantent ensemble ou font sonner un instrument de musique qu’ils auront choisi et cela les aide à se détendre. Pendant les contractions, le papa est actif et présent car il peut chanter pour accompagner la maman à mieux vivre ces moments. La maman elle-même peut émettre des sons graves qui accompagnent la poussée.

Le bébé, qui vit aussi ce moment de façon intense, se sent porté par la voix de ses parents. Il est bercé, apaisé par leur présence sonore. Dans un accouchement sous péridurale, le bébé peut se sentir isolé, sans contact avec sa maman. Le lien créé entre les parents et le bébé durant la préparation prénatale est vivant durant l’accouchement et rassurant pour l’enfant à naître. Il n’est pas seul…

Les parents préparés par le yoga du son sont étonnés de voir leur bébé réagir à l’écoute d’une mélodie chantée pendant la grossesse. De même, le carillon, le bol tibétain ou la clochette, restera pour le petit enfant son instrument de prédilection. Il suffira de le faire résonner pour l’aider à se détendre et le faire sourire.

Une ou deux séances musicales après la naissance permettent à la maman de vivre au mieux cette période parfois difficile et épuisante et de s’offrir un espace de détente et de communion avec son bébé.

Organisation des séances et tarifs  - Séance individuelle de yoga du son prénatal et postnatal « à la carte »:  1ère séance : 1H30 / 75 €  Les séances suivantes : 1H / 60 €  OU  - Cycle de séances individuelles de yoga du son prénatal et postnatal  9 séances à étaler du début de la grossesse aux 3 mois qui suivent la naissance.  Inclus 1ère séance d’ 1H30 et 8 séances d’1 heure : 500 € (valeur : 555 €)

Laisser un commentaire